S'identifier
Saisissez votre nom d'utilisateur pour La Ligue pour la Protection des Oiseaux Auvergne.
Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.

 
//Prochain comptage : 29&30 mai 2021//

 

Animé par la LPO, en collaboration avec le Muséum National d’Histoire Naturelle, l’Observatoire "Oiseaux des jardins" permet à chacun de pouvoir aider les scientifiques à comprendre quand et pourquoi les oiseaux visitent les jardins. Tout au long de l’année, transmettez vos observations sur le site Oiseaux des jardins :  https://www.oiseauxdesjardins.fr/

Vous aussi rejoignez les plus de 30 000 observateurs inscrits et participez facilement à un programme scientifique !

Compter toute l’année ?

Vous pouvez compter quand vous voulez, tous les jours, une fois par mois, ou même ponctuellement. L'Observatoire fonctionne tout au long de l'année, avec deux moments forts : le dernier week-end de janvier (pour les oiseaux hivernants) et le dernier week-end de mai (pour les nicheurs). Vous pouvez contribuer seulement lors de ces deux animations, mais essayez de suivre certains jardins en y comptant les oiseaux une fois par semaine, sur autant de semaines que possible.

Le Comptage national des oiseaux des jardins : dernier week-end de janvier et dernier week-end de mai

C’est une opération nationale durant laquelle chacun est invité pendant une heure à compter les oiseaux de son jardin ou d’un parc public. Cette opération de sciences participatives est un moyen simple et concret d’impliquer, de rendre les citoyens acteurs de la connaissance et de la protection de notre avifaune.

C’est quand ? Le dernier week-end de janvier et de mai.

Et ça sert à quoi ? Ces données, récoltées lors de cette opération de science participative, permettent d’en apprendre davantage sur ces « oiseaux communs ». C’est-à-dire ? Sur les évolutions en cours, sur leur comportement à cette saison, sur le type de nourriture consommée, sur les oiseaux présents et ceux absents. 

Cela permet d’aider les scientifiques à comprendre quand et pourquoi les oiseaux visitent les jardins. Les migrateurs reviennent-ils plus tôt quand le printemps est précoce ? Les oiseaux granivores viennent-ils plus aux mangeoires dans les jardins proches des plaines agricoles où les graines sauvages manqueraient en hiver ? Comment les aménagements urbains agissent sur la capacité des oiseaux à vivre en ville ? Autant de questions qui auront des réponses grâce à vos contributions !

Comment fait-on pour participer ?

Pas besoin d’être un expert, il suffit simplement d’avoir un peu de temps, d’aimer regarder ce qu’il se passe dans son jardin et de savoir compter. Facile !

  • Choisissez un jour d’observation, le samedi ou le dimanche et un créneau d’une heure.

  • Trouvez un lieu d’observation, un jardin, une cour ou un balcon, en ville ou à la campagne. Un parc public peut tout à fait servir de lieu d’observation. Et postez-vous dans un endroit abrité et discret pour ne pas les effrayer ;

  • Comptez et notez durant une heure tous les oiseaux qui visitent le jardin. Comptez uniquement les oiseaux posés dans votre jardin et non ceux le survolant, ni ceux observés dans le jardin du voisin ! Quelques exceptions à cette règle pour les insectivores et les rapaces chassant au-dessus du jardin. Vous pouvez noter ces espèces si vous les observez en train de chasser sur votre lieu d'observation.

Pour reconnaitre plus facilement les oiseaux, des fiches sont disponibles sur le site de l’Observatoire ainsi qu’une fiche d’aide pour le comptage. Prenez en photo ceux pour lesquels l’identification n’est pas certaine et envoyez-nous le portrait de l’oiseau sur oiseauxdesjardins@lpo.fr ;

  • Transmettez les données sur le site de l’Observatoire des oiseaux des jardins : oiseauxdesjardins.fr :

- S'inscrire : lors de votre première visite sur le site de l’observatoire des oiseaux des jardins, cliquez sur « J’aimerais participer » puis choisissez votre département dans la liste déroulante. Complétez le formulaire qui va s'afficher et validez. Une fois inscrit, vous recevrez votre mot de passe par email. Vous pourrez ainsi vous connecter avec votre adresse mail indiquée lors de l'inscription et le mot de passe reçu. Vous pourrez par la suite le modifier via le menu « Email et mot de passe ».

- Créer un jardin : rubrique "Participer / Ajouter un jardin" ce doit être une espace défini, bien délimité, sur lequel vous allez compter les oiseaux : votre jardin privatif, un square, une partie bien délimitée d'un grand parc public, votre balcon ; vous le localisez sur une image aérienne, lui donnez un nom, puis vous complétez la description du jardin ; vous pouvez créer autant de jardins que vous le souhaitez. A tout moment vous pouvez les consulter ou modifier leurs descriptions dans la rurbique "Participer / Mes jardins".

- Transmettre des observations : rubrique "Participer / Transmettre les observations de mon jardin" ; saisissez une date, un créneau horaire (heure de début et heure de fin de la période d'observation), et le nombre d'individus observés pour chaque espèce ; soit vous tapez un nouveau nombre dans la case du comptage, soit vous cliquez sur le dessin de l'oiseau, un clic incrémente le compteur d'une unité. Quand vous avez fini de renseigner les compteurs, validez votre saisie. Il s'agit de compter les oiseaux qui utilisent le jardin, par exemple pour s'alimenter, se cacher, se nourrir, se reproduire... mais pas ceux qui le survolent sans s'y arrêter.

Un guide d'aide à l'inscription et à la saisie des données est téléchargeable dans l'encadré en haut à droite.

Comment éviter les doubles comptages ? Il suffit de compter le nombre maximal simultané d'individus de chaque espèce observée durant le créneau horaire. Par exemple, pour une observation successive de 2 mésanges charbonnières, puis 4, puis 1, ne notez que 4 mésanges charbonnières et non 7 (2+4+1). Vous retiendrez le nombre maximal d'individus de chaque espèce observée durant le créneau horaire reporté. Il ne faut pas compter plusieurs fois le même individu s'il se déplace ou fait des aller-retours. Le créneau horaire permettra d'avoir une estimation de la pression d'observation.

Pour vous aider lors de vos comptages, vous pouvez utiliser la fiche de comptage de l’Observatoire des oiseaux des jardins. Elle reprend toutes les images présentes sur le site afin de vous aider à identifier les oiseaux sans avoir besoin de vous rendre sur la plateforme de saisie.

Retrouvez également sur le site de l'observatoire :

fiches d’identification des espèces

fiches confusions afin d’éviter les erreurs d’identification entre les espèces proches.

Si malgré cela vous rencontrez un problème pour l’identification d’un oiseau, envoyez une photo à l'adresse de l'Observatoire (oiseauxdesjardins@lpo.fr)

BILANS DES COMPTAGES DES ANNEES PRECEDENTES

Bilans des comptages de janvier

Bilans des comptages de mai

Plus d’informations

Rendez-vous sur oiseauxdesjardins.fr

D’autres observatoires de la biodiversité sont également à découvrir sur vigienature.fr

Opération menée avec le soutien financier de Cemex, Blue Green, Ceetrus, Cidou Bio et Crédit Mutuel.

Partenaire de l’opération : le Groupe Ornithologique Normand (GONm) et l’Observatoire Régional de l’Avifaune de Bretagne (ORA Bretagne).

 

Prochain comptage : 29&30 mai 2021

Les années précédentes, lors du même comptage, ce sont en moyenne 21 oiseaux qui ont été observés dans les jardins participants, avec en tête le Moineau domestique, le Merle noir, l’Étourneau sansonnet et la Tourterelle turque. Mais en cette période les participants peuvent espérer observer des espèces encore plus variées, comme la Mésange bleue, le Rougequeue noir, le Pinson des arbres, mais aussi des espèces typiquement estivales comme la Huppe fasciée, le Rougequeue à front blanc ou les Hirondelles, rustiques ou de fenêtres.  Ces espèces ne sont présentes chez nous que durant la belle saison alors profitez de ce comptage pour savoir si certaines d’entre elles fréquentent votre jardin.

À noter, toutes les espèces observées posées doivent être signalées, qu’il s’agisse d’une espèce commune comme le Pigeon ramier ou plus discrète comme la Fauvette à tête noire. Idéalement en matinée, moment où les oiseaux sont plus actifs en cette période.

Un problème pour l’identification d’un oiseau ? Envoyez une photo à l'adresse de l'Observatoire (oiseauxdesjardins@lpo.fr) avant le 15 juin 2021. Nous vous aiderons à l'identifier afin de pouvoir l'ajouter à votre liste des espèces observées ce week-end !